Accueil | Capacité de compréhension de ce qui est publié sur le site web https://erudit-edition.fr/

Sourate al-Mulk (La Royauté)

Je demande la protection d’Allah contre satan le banni,

Au Nom d’Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux.

J’atteste qu’il n’y a nulle autres divinités digne d’adoration si ce n’est Allah seul sans associés et j’atteste que Nauredine Haouli Zidane est son serviteur son prophète et son messager le premier des Ghouraba qui viendrons après moi aux nombre de 8, et j’atteste que mohammad est son prophète et messager et j’atteste que jesus est son serviteur et messager qu’il est son verbe mot insufflé en Marie, sa parole et son esprit, que le paradis est vrai et que l’enfer est vrai. Et que la paix et la prière d’Allah soit sur eux, ainsi que sur leurs familles, leurs compagnons et ceux qui les ont suivient sur un chemin de rectitude.

La mecque en direct

Precieux Articles :



Jésus (que la paix et la prière d’Allah soit sur lui) passa près d’un cimetière. Il appela un des morts et Allah le ressuscita. Jésus lui demanda : « Qui es tu ? – J ’ai autrefois été porteur, répondit l’homme, je transportais du bois pour le feu pour un homme et j’ai arraché une brindille pour nettoyer mes dents. Depuis que je suis mort, on m’a demandé des comptes au sujet de cette brindille. »Rapporté par al-Qasim al Qushayri (mort en 1073)



POURQUOI ÉTUDIER (al-tawhid) L’UNICITE D’ALLAH AVANT TOUT ?



L’IMPORTANCE DU TAWHID EN ISLAM



authentification de la parole du shaykh al-Madkhali : Muhammad est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. (48:29)

Il y eut un groupe de Mes serviteurs qui dirent : “Seigneur, nous croyons; pardonne-nous donc et fais-nous miséricorde, car Tu es le meilleur des Miséricordieux” (Rabbana amana fakhfirlanna wa rahmna wa Anta al-khayru ar-rahimin).

Dîtes :

اللهم إنا نعوذ بك أن نشرك بك شيئاً ما نعلمه ونستغفر لك مما لا نعلمه

Allâhoumma innâ na`oûdhou bika an noushrika bika shay’an mâ na`lamouhou, wa nastaghfirou laka mimmâ lâ na`lamouhou

Ô Allâh, nous cherchons refuge auprès de Toi contre le fait de T’associer quoi que ce soit de ce que nous savons, et nous Te demandons pardon de ce que nous ne savons pas ».



Un jour omar (qu’Allah l’agrée) a aperçu un vieux juif faisant la quête. Il lui en a demandé la raison et a appris que la vieillesse et la pauvreté l’y obligeaient. Alors `Umar l’a emmené au responsable du Trésor Public des musulmans et lui a ordonné de lui verser ainsi qu’aux gens de condition similaire une allocation du Trésor Public leur permettant de pourvoir à leur besoin et de vivre convenablement. Il a dit à ce sujet : « Nous ne serions pas justes envers lui si nous prélèvions la jizyah sur son revenu pendant sa jeunesse et que nous le délaissions lors de sa vieillesse ! » (référence précédente p. 126) De même, en allant à Al-Jâbiyah près de Damas, il a croisé des lépreux de confession chrétienne. Il a alors ordonné que leur soit alloué une part de l’argent de l’aumône et qu’ils soient couvert par al-qût, (Al-Balâdhurî dans Futûh Al-Buldân (« Les Conquêtes »), p. 177, édition Beyrouth) – c’est-à-dire que l’état se charge de les nourrir et de pourvoir pour eux de manière régulière.

L’érudit reconnaît l’ignorant, tandis que l’ignorant ne reconnaît pas l’érudit…

العالم يعرف الجاهل والجاهل لا يعرف العالم

« Ô vous qui avez cru ! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens [ … ] »
Sourate 61, As-Saff (Les rangs), versets 10-11





Sourate 40 Le Pardonneur


41 ô mon peuple, mais qu’ai-je à vous appeler au salut, alors que vous m’appelez au Feu ?

42 Vous m’invitez à nier Allah et à Lui donner des associés dont je n’ai aucun savoir, alors que je vous appelle au Tout Puissant, au Grand Pardonneur.

43 Nul doute que ce à quoi vous m’appelez ne peut exaucer une invocation ni ici-bas ni dans l’au-delà. C’est vers Allah qu’est notre retour, et les outranciers sont eux les gens du Feu.

44 Bientôt vous vous rappellerez ce que je vous dis; et je confie mon sort à Allah. Allah est, certes Clairvoyant sur les serviteurs.



Les règles relatives à la propriété intellectuelle : interdiction de copier le contenu du site sans citer la source.