Que sont les djinns volant ?

  • Ce type de djinns est cité dans le hadith du prophète (alayhi salat wa salam) concernant les catégories des djinns: Le Prophete (salla Allahou alayhi wa sallam) a dit: « Les djinns appartiennent à trois catégories : une catégorie qui possède des ailes et qui s’envole dans l’air, une autre qui se présente sous la forme du serpent ou du chien, et une catégorie qui s’installe et se déplace » ( Rapporté par Al-Tabarani ) Ce type de djinn est également évoqué dans le coran, notamment dans la sourate As Saffat dans les versets parlant des djinns qui viennent voler des informations dans le ciel et qui sont poursuivis par les étoiles filantes: 6. En vérité, Nous avons donné au ciel le plus proche une parure d’étoiles, 7. afin de le protéger contre les démons rebelles 8. et les empêcher, en les harcelant de toutes parts, de venir surprendre quelques secrets du monde céleste. » Beaucoup de raquis experimentés affirment que les djinns volants ont la capacité de sortir du corps lors de la roqya et de revenir ensuite. Dans ce cas là, le djinn ne sera pas présent lors de la roqya et la personne n’aura pas de réaction, on pensera alors qu’il s’agit d’un malade purement psychologique alors que ce n’est pas du tout le cas.

Seul un raqui expérimenté qui prendra en considération tous les autres éléments (symptomes, cauchemars, écarter la piste organique et psychologique..) et qui aura connaissance de ce sujet pourra s’en rendre compte. Il est donc du devoir de toute personne soignant les autres de s’intéresser à ce sujet important sinon on risque de mal diagnostiquer et d’orientrer la personne vers la piste psychologique ou autre alors qu’elle est bel et bien atteinte par un mal occulte. Et meme quand ce type de djinn ne sort pas du corps durant la roqya, il peut plus ou moins se cacher dans certains organes dans lesquels le malade ressentira sa présence, ou empecher le malade de se concentrer ou d’ecouter la roqya de tel maniere à ce que cela l’atteigne le moins possible, ce qui fait qu’il y aura très peu, voir pas de réactions décelables. Ce genre de djinns réagissent plus aux versets contenant le champ lexical du « vol »..

Les personnes atteintes par ce genre de djinn rêvent souvent qu’elles volent dans les airs, sautent, ont des ailes, grimpent des lieux élevés… -Lorsque le djinn sort du corps durant la roqya, il faut enduire le corps en entier au préalable avec de l’huile d’olive ou de nigelle coranisé, et ne laisser aucune issue, et ce avec l’intention que le djinn reste bloqué sans pouvoir s’échapper pendant la roqya. -Lorsque le djinn se cache dans certains organes, Il faut que le malade utilise un traitement coranisé régulièrement afin que cela atteigne le djinn et l’affaiblisse , l’obligeant à être présent lors prochaines roqyas.. et à ne pas pouvoir se cacher dans certains organes.Le traitement coranisé dans le cas du djinn volant est le meme que dans les autres cas.. En dehors du djinn volant, il y a d’autres cas ou le djinn ne réagit pas beaucoup, c’est lors des premieres roqya, surtout si le malade ne priait pas et s’adonnait aux péchés, le djinn sera assez fort, et résistera en se cachant.. mais en persistant avec la roqya, le djinn se dévoilera tôt ou tard car il ne peut pas résister à la parole d’Allah (le coran). « Si nous avions descendu ce Coran sur une montagne, vous l’auriez certainement vue s’humilier et s’effriter par crainte d’Allah. Telles sont les paraboles que Nous présentons à l’humanité pour qu’elle réfléchisse. » Sourate 59, verset 21 Il est donc préférable de faire plusieurs longues séances afin que tout mal soit décelé même s’il essaye de se cacher au début et mettre en place un traitement coranisé afin de l’affaiblir rapidement. Allah reste le plus Erudit.

Partage | ABOU MOHAMED