Maudire Satan

Question :

Une fois j’ai maudit satan.

Un frère m’a entendu, il m’a reproché cela en disant qu’il avait appris qu’il était interdit de maudire satan, parce que si on le maudit, il deviendrait de plus en plus orgueilleux.

Est-ce que c’est vrai ce qu’il a dit ?

Donnez-nous une fatwa, qu’Allah vous rétribue.

Réponse du Comité permanent [des savants] de l’Ifta :

Si satan vous encourage à commettre des péchés, les embellit à vos regards, et vous souffle de mauvais actes, ou si vous craignez d’être touché par les méfaits de ses ruses, ou de ses alliés, il vous est permis d’implorer la protection contre lui auprès d’Allah seul, et d’implorer son aide, pour l’éloigner de vous.

Vous devez également invoquer le nom d’Allah, et faire beaucoup d’implorations pour qu’Allah l’éloigne de vous et repousse son mal, et ainsi, il se rapetissera.

La preuve se trouve dans ces paroles divines, où Allah (l’Exalté) dit (traduction rapprochée) :  

« Et si jamais le Diable t’incite à faire le mal, cherche refuge auprès d’Allah. Car Il entend, et sait tout. » (sourate Al-A’râf verset 200)

et :  

« Et dis: «Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables.  et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi». » (sourate Al-Mouminoun verset 97-98)

Comme il fut authentiquement rapporté, d’après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam),  

« Quand il se levait pour la prière, il disait : «J’implore Allah, le Tout-Entendant et le Tout-Sachant de me préserver des incitations, des souffles, et des crachotements de satan.» »

et, selon ce qu’a rapporté l’imam ‘Ahmad dans son ouvrage (Mousnad) chapitre 5 p. 59, selon Abou Tamîma Al-Hadjimî selon un soldat de réserve du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qui a dit :  

« J’étais son soldat de réserve, et j’étais sur un âne, et, cet âne se bouscula, alors j’ai dit : Malheur à satan.

Alors, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) m’a dit: ne dit pas ceci, parce qu’en disant « malheur à satan » il deviendra de plus en plus orgueilleux, et il dira : Je l’ai vaincu par ma force, mais, si tu dis: au nom d’Allah, il s’appetissera jusqu’à ce qu’il devienne plus petit que la mouche »

D’autre part, Abou Dâwoud a rapporté un hadith semblable dans (Sunan), et dans le chapitre sur (Le silence, et la bienséance du langage) d’Ibn Abou Ad-Dounyâ p. 205, selon Moudjahid (Qu’Allah lui fasse miséricorde) qui a dit:

« Jamais des gens n’évoquent satan sans qu’il se présente à eux.

S’il entend quelqu’un le maudire, il dit : Tu as maudit quelqu’un qui est déjà maudit.

Et rien n’est aussi puissant pour le vaincre que de dire : Il n’y a aucune divinité en dehors d’Allah ».

Ceci est le remède le plus efficace pour éloigner le mal de satan de l’homme, parce que rien d’autre n’est capable de repousser le mal des démons.


Mais, pour ce qui est de maudire satan, Allah l’a déjà maudit dans son Livre, dans plusieurs endroits, lorsqu’il s’enfla d’orgueil et refusa d’obéir à Allah, qui lui avait ordonné de se prosterner à Adam, lorsqu’il l’a créé, pour l’honorer et le vénérer.

Et par suite, Allah le qualifia de banni, et de maudit, et il le chassera de sa miséricorde et du Paradis, au Jour du Jugement Dernier.

Allah, le Très-Haut, a dit (traduction rapprochée) :

« Ce ne sont que des femelles qu’ils invoquent, en dehors de Lui. Et ce n’est qu’un diable rebelle qu’ils invoquent.  Allah l’a (le Diable) maudit et celui-ci a dit: «Certainement, je saisirai parmi Tes serviteurs, une partie déterminée. » (sourate An-Nisa verset 117-118)

Comme Il a dit (traduction rapprochée) :  

« – Et [Allah] dit: «Sors de là [du Paradis], car te voilà banni ! Et malédiction sur toi, jusqu’au Jour de la rétribution!» » (sourate Al-Hijr verset 34-35)


Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) l’a également maudit, lorsqu’il priait, lorsqu’il luttait contre lui et voulait le vaincre. En effet, l’Imam Mouslim a rapporté dans son Sahîh que Abou Ad-Dardâ’ (Qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :  

« Le Prophète (Salla Allah `Alaihi wa Sallam) s’est mis debout, et nous l’avons entendu dire: J’implore la protection d’Allah contre toi, puis il a dit : Je te maudis par la malédiction d’Allah, trois fois, puis, il tendit sa main, comme s’il prenait quelque chose.

Et, lorsqu’il termina sa prière, nous lui avons dit : Messager d’Allah, nous vous avons entendu dire dans la prière des choses que vous n’aviez jamais dites auparavant, et vous avez tendu la main.

Il répondit : L’ennemi d’Allah, Ibliss, était venu avec une flamme de feu pour la mettre à mon visage, alors j’ai dit : J’implore la protection d’Allah contre toi, trois fois, puis, j’ai dit : Je te maudis par la Malédiction parfaite d’Allah, alors, il n’a pas retardé trois fois, puis, j’ai voulu le prendre, mais, Par Allah, si mon frère Solayman n’avait pas fait son invocation, il serait attaché et on l’aurait laissé aux gamins de Médine pour jouer avec. »


Ainsi, il est permis à l’homme de maudire satan s’il s’approche de lui pour lui nuire, ou s’il tente de le combattre par ses insufflations en tentant de l’empêcher d’obéir à Allah.

Mais, il ne faut pas cesser d’implorer la protection d’Allah contre lui, et d’invoquer Allah davantage, et dire : au nom d’Allah, ainsi que les autres invocations et implorations licites, par lesquelles le musulman se réfugie auprès d’Allah contre son mal, en prenant en considération les versets et les hadiths précités.

D’autre part, l’homme ne doit pas s’appliquer à maudire satan tout le temps, sans raison, et imiter le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à cet égard.
 

Qu’Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.