Chapitre (4) La Loi du Serment :Explication de certaines lois canoniques de l’Islam étant contenuesdans la Shari’a.

Sourate 2 Verset 224 Post-hégirien n87: Et n’usez pas du nom d’Allâh, dans vos serments , pour vous dispenser de faire le bien, d’être pieux et de réconcilier les gens. Et Allâh est Audient et Omniscient.

Sourate 2 Verset 225 Post-hégirien n87:
Ce n’est pas pour les expressions gratuites dans vos serment qu’Allâh vous saisit; Il vous saisit pour ce que vos cœurs ont acquis. Et Allâh est Pardonneur et Patient.


Sourate16 Verset 94 :
Et ne prenez pas vos serments comme un moyen pour vous tromper les uns les autres, sinon [vos] pas glisseront après avoir été fermes, et vous goûterez le malheur pour avoir
barré le sentier d’Allâh. Et vous subirez un châtiment terrible.


Sourate 66 Verset 2:
Allâh vous a prescrit certes , de vous libérer de vos serments, Allâh est votre Maître; et c’est Lui l’Omniscient, le Sage (2).


Sourate 5 Verset 89 :
Allâh ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l’INTENTION d’exécuter. L’expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller ou de libérer un esclave. Quiconque n’en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours.
Voilà l’expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments. Ainsi Allâh vous explique Ses versets, afin que vous soyez
reconnaissants!


‘Aisha (عنها ا رضي (rapporte : « Ce verset a été descendu au sujet de celui qui dit : « Non, par Allâh », « Oui, par Allâh ». (Al-Boukhâri)
} في قول الرجل: ل ل يؤاخذكم ا ن و عن عائشة ر يض ني : { باللغو في أيمانكم ا ن عنهها قالت أنزلت هذه الية
ار وابو ، وبلى وا. يُ
ب نخ

‘Abu Musa Al-‘Ash’ari ® rapporte :
Je vint trouver le Prophète (ç) à la tête d’un groupe d’al-‘ash’ariyyun ( les siens ) pour lui demander de nous procurer des montures .« Par Allâh ! Dit-il, je ne vous procurerai pas
de montures : Je n’ai pas de quoi vous en procurer ».Nous restâmes chez lui le temps qu’Allâh voulut, puis un lot de chameaux capturés lui ayant été amené, il ordonna, de nous en donner trois chameaux à bosse blanches. Quand nous fîmes partis, nous dîmes –Dans une variante, nous nous dîmes – :« Allâh ne nous bénira pas, car nous sommes venus demander à l’envoyez d’Allâh (ç) de nous procurer des montures, il a juré qu’il n’en a pas et pourtant il nous les a procurés »Nous revînmes vers le Prophète (ç) pour lui
faire part de nos scrupules, il nous répondit : Ce n’est pas moi qui vous en ai procuré, c’est Allâh qui l’a fait. Par Allâh ! S’il plaît à Allâh, chaque fois que je ferais un serment et que je trouverais ensuite mieux à faire, je l’expierais et ferai ce que vaut mieux»
( Rapporté par al-Boukhari et Muslim n* 949 )
Commentaire du shaykh Haouli Nauredine en ce qui s’agit de la fin du Hadith :
chaque fois que je ferai un serment et que je trouverai ensuite mieux à faire, Je l’expierai et ferai ce qui vaut mieux. Si vous êtes vraiment Croyant-e, vous-êtes dans l’obligation d’expier votre serment par la Loi d’Allâh ayant été descendue (Révélé) à Médine ( Fard 3ayn/ Obligatoire ) en appliquant le verset 89 de la Sourate 5, La Table Céleste ou La Table
Servie, Et ensuite vous pourrez entreprendre de faire mieux. Exemple si je jure d’aller à pied à la Mecque, Je vais devoir Expier mon Serment (pour avoir juré) Mais maintenant
je sais que je peux prendre une Monture ou un Véhicule afin d’y aller donc Je viens de Trouvez Meilleur que le Serment que j’avais Prété afin d’y aller à pied et donc je suis dans l’Obligation de me faciliter la Tâche afin d’y aller car les meilleures œuvre auprès d’Allâh sont les plus durables, quoi qu’il en soit que je Jure (Prête serment) pour faire
telle et telle chose et que je ne fais pas où même que je fasse, ou encore, que je trouve mieux à faire que la chose en question, alors je serais dans l’Obligation quoi qu’il en soit
d’Expier mon Serment (Le faite de Jurer ou de Prêter serment sont de même valeurs, il y a également comme autre exemple le fait de prêter serment d’allégeance à un homme de
science afin qu’il devienne Amir (Emir). Essayer d’être reconnaissant auprès d’Allâh l-‘Azizu (Le Tout-Puissant) comme il ce doit d’être, sinon vos pas glisserons, ensuite à
vous vos acquis et à moi les miens, je ne suis qu’un être humain et serviteur d’Allâh qui vous avertit, et je ne suis pas un garant sur vous. Ceux qui te prêtent serment d’allégeance ne font que prêter serment à Allâh : la main d’Allâh est au-dessus de leurs
mains. Quiconque viole le serment, ne le viole qu’à son propre détriment ; et quiconque remplit son engagement envers Allâh, Il lui apportera bientôt une énorme récompense. (sourate 48 verset 10). Les actions des mécréants sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde : des vagues la recouvrent, vagues au dessus desquelles s’élèvent d’autres vagues, sur lesquelles il y a d’épais nuages. Ténèbres entassées les unes au-dessus des autres. Quand quelqu’un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu’Allâh prive de lumière n’a aucune lumière. (Sourate 24 Verset 40).

Interprétation du songe :

  1. D’après Ibn ‘Abbâs (عنهما ا رضي ,(un homme vint trouver l’Envoyé d’Allâh ( صلى
    سلم و عليه ا (et lui dit: « Cette nuit j’ai vu en songe un nuage qui laissait tomber en
    gouttes du beurre et du miel et la foule se précipitait pour les recueillir dans leurs paumes, les uns en prenant peu, d’autres beaucoup, lorsque tout à coup une corde lia le ciel à la terre et je te vis saisir cette corde et t’élever dans les airs. Puis vint un autre
    homme qui saisit la corde et s’éleva également; il vint ensuite un autre qui fit la même
    chose, puis un troisième vint et saisit la corde qui se rompit puis se rejoignit de nouveau afin de lui permettre de s’élever également ». – « O Envoyé d’Allâh, toi, pour qui je
    sacrifierais la vie de mon père, dit alors Abou Bakr, au nom d’Allâh, laisse-moi donner l’interprétation de ce songe ». – « Interprète-le », répondit le Prophète (سلم و عليه ا صلى – .(
    « Le nuage, reprit Abou Bakr, c’est l’islam; le miel et le beurre qui en tombaient c’est le Coran avec sa beauté et sa douceur; c’est le Coran dont les uns lisaient beaucoup et les autres peu. Quant à la corde liant le ciel à la terre, c’est la Vérité que tu nous as apportée et c’est en t’y attachant qu’Allâh t’élevai. Après toi, viendra un homme qui se saisira de cette corde (de la Vérité) et qui, grâce à elle, s’élèvera. Un autre homme viendra ensuite et fera de même. Enfin, viendra un homme qui se saisira de la corde qui se rompra puis
    se rejoindra et l’homme s’élèvera. O Envoyé d’Allâh! Toi pour qui je sacrifierais la vie de mon père, dis-moi si ce que j’ai dit est juste ou faux ». – « Ton interprétation, répliqua le Prophète (سلم و عليه ا صلى ,(est en partie juste et en partie fausse ». – « Par Allâh, ô Envoyé d’Allâh, dis-moi, je t’en conjure, en quoi je me suis trompé ». – « N’adjure pas », répondit le Prophète. (Sahih Muslim)

Sourate 71 Verset 13 :
Qu’avez-vous à ne pas vénérer Allâh comme il se doit,


Hadith Qudsi 21 : Je serai l’adversaire de trois hommes : D’après Abu Hurayra ®, le Prophète (ç) a dit :
Allâh Tout-Puissant a dit : Je serai l’adversaire de trois hommes le Jour du Jugement : un homme qui jure par Moi et brise son serment […]
Le Fait de ne pas appliquer la Loi du Serment fait référence à avoir Brisé son Serment, car après avoir juré vous ne l’aviez ou n’avez pas expié en pratiquant la Loi Obligatoire.
Lorsque les Savants Jure demandez leur s’ils pratiquent cette Loi, Vous comprendrez alors qu’il dit vrai.Dans la Sourate an-Nahl (les abeilles) l’on découvre également avec un
hadith Qudsi, l’explication sur celui qui dit Par Allâh ( Wallâhi ou encore de dire Ta-Allâh ), Prête en réalité un serment, car ces deux termes signifient en réalité d’avoir
Jurer sur Allâh. Et à titre d’exemple nous lisons le verset qui également authentifie le Hadith Qudsi numéro 31 par la même occasion. C’est pourquoi Par Allâh équivaut à
avoir Jurer ou d’avoir Prêté serment sur Allâh.

Sourate 16 Verset 38 : Et ils jurent par Allâh en prononçant leurs serments les plus solennels : « Allâh ne ressuscitera pas celui qui meurt ». Bien au contraire! C’est une promesse véritable [de Sa part], mais la plupart des gens ne le savent pas.

Hadith Qudsi 31 : Défier la Miséricorde d’Allâh. Abu Jundub ® rapporte que l’Envoyé d’Allâh (ç) a dit : « Un homme a dit une fois : Par
Allâh ! Allâh ne pardonnera pas à untel ! Allâh dit alors : Qui ose jurer contre Moi que Je ne pardonne pas à Untel ! Je lui ai pardonné et J’ai anéanti ta propre œuvre. »
(Rapporté par Muslim).
Quelle belle Parabole venant d’un Sage digne de Louange, Le Détenteur de l’énorme grâce, Le Meilleure des miséricordieux, Le plus Juste des juges. Et Allâh en est Le Grand Savant en Sa science. Posez la Question aux Savants et demandez leur directement , Shaykh est-il vrai que
lorsque vous vous Juré (même si vous dites la Vérité) est-il vrai que vous vous devez de pratiquer la Loi du Serment étant représenté dans la Sourate 5 Verset 89.
Et Il y a certes un Hadith qui dit que le Prophète Muhammad (ç) a dit que celui qui est véridique n’a pas besoin de Jurer ?.

EXTRAIT tiré du livre et au-dessus de tout homme détenant la science il y a un savant plus docte que lui du shaykh Haouli Nauredine.