Cheikh Muhammad bin Saleh Al-Uthaymine / Kitab al-TawhidExplication du Livre du Monothéisme-34Explication de la parole de l’auteur :

Sur l’autorité d’Anas – que Dieu soit satisfait de lui – que le Messager de Dieu, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, a dit : Si Dieu veut du bien pour son serviteur, il hâte le châtiment pour lui dans le monde, et s’il veut du mal pour son serviteur, il lui retient son péché jusqu’à ce qu’il le rencontre le jour de la résurrection. enregistrer
Cheikh : Sur l’autorité d’Anas, que Dieu soit satisfait de lui, que le Messager de Dieu, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, a dit : (Si Dieu veut du bien pour son serviteur, il hâte pour lui le châtiment dans ce monde , et s’il veut du mal pour son serviteur, il lui retient son péché jusqu’à ce qu’il soit remboursé avec lui le jour de la résurrection).
Premièrement : Le Messager, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, a dit : (Si Dieu veut du bien pour Son serviteur) nous en avons appris que Dieu Tout-Puissant veut du bien pour Son serviteur, et Il veut du mal à travers lui, mais le mal qui est destiné à Dieu Tout-Puissant n’est pas destiné pour lui-même, Dieu Tout-Puissant ne veut pas le mal pour lui-même, la preuve? La parole du Prophète, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui : (Et le mal n’est pas contre vous), et quiconque désire le mal pour lui-même, le mal sera sans aucun doute contre lui, mais lui, Gloire à Lui, veut le mal pour une raison, et dans ce cas c’est bien vu ce que ça comprend d’où ? Sage.
Et sa parole : (Si Dieu veut du bien pour son serviteur, il hâte le châtiment pour lui) Si quelqu’un dit : Il y a un meilleur bien, et c’est le pardon du péché, qu’est-ce que c’est plus haut ou pas ? Cela signifie que Dieu pardonne à une personne et ne la punit pas dans ce monde ou dans l’au-delà, il ne fait aucun doute que c’est la priorité, mais le Messager a dit du bien compte tenu de la deuxième question, qui est de reporter la punition à l’Au-delà, alors c’est un bien relatif, pas un bien absolu.
Si quelqu’un dit : Quelle est votre preuve pour la troisième question, qui est le pardon absolu ? Nous avons dit : Notre preuve est ce qui est dans le Livre et la Sunnah que Dieu Tout-Puissant pardonne à Son fidèle serviteur et ne le punit pas, parce que Dieu Tout-Puissant dit ((En effet, Dieu ne pardonne pas l’association avec Lui, et Il pardonne ce qui est inférieur à ce pour qui Il veut)). Le sens du pardon n’est pas une punition, donc la bonté l’est (s’Il veut du bien pour Son serviteur). ) hein?
demandeur : …
Le Cheikh : … Bon veut dire relatif, bon est par rapport à hâter le châtiment, hâter le châtiment pour lui, mais accélérer le châtiment était bon parce que c’est permis, puni dans ce monde et marche, et c’est pourquoi le Prophète, que la paix et les bénédictions soient sur lui, dit dans le hadith des malédictions, que leur a-t-il dit ? (Le tourment de ce monde est plus facile que le tourment de l’au-delà) Bien que le tourment de ce monde… pour une femme du croissant… lapidation, lapidation,… le tourment de ce monde soit plus facile que le tourment du au-delà, Dieu est plus grand. (Hâtez-le avec la punition dans ce monde) La punition et la punition signifie blâmer le coupable pour son péché, et punir le coupable pour son péché est appelé punition, car il suit le péché, mais il n’est dit qu’en mal.
Et sa parole : (Dépêchez-vous de le punir dans ce monde), quel genre de punition est-ce ? La punition est de plusieurs types, certains sont liés à la religion, certains sont liés au corps, certains sont liés à la famille, certains sont liés à l’argent, et quel est le plus grand ? Ce qui est lié à la religion, et malheureusement c’est caché aux yeux de beaucoup de gens.
Un exemple de cela : un homme a désobéi à Dieu Tout-Puissant, et le péché en lui-même était très grand, alors cette désobéissance craignait-elle pour lui, la punition pour ceci ou pas ? Punition, sans aucun doute une punition, car la légèreté des péchés dans le cœur de l’homme le fait continuer et les sous-estimer, et à ce moment-là il subit de nombreuses punitions. Parmi les malheurs, ce sont des punitions que personne ne comprend vraiment, et ce sont des punitions qui sont pires que les punitions sensorielles, car les punitions sensorielles peuvent être discernées et mémorisées, mais celles-ci ne peuvent être comprises par personne, sauf par ceux qui ont été guidés et approuvés par Dieu Tout-Puissant. Avec de nombreuses maladies, cela peut être une punition pour les péchés qui s’est produit de lui en négligeant une obligation ou en violant ce qui est défendu, ainsi ces malheurs seront expiés pour lui, ainsi ces péchés seront expiés pour lui.
La punition avec la famille est claire : une personne subit une punition dans sa famille, soit par les maladies dont elle souffre, soit en les perdant ou autrement.
Avec de l’argent ainsi que son manque, les dommages ou la fatigue d’une personne derrière, etc.
(Et s’il veut du mal pour son serviteur, il le refuse pour son péché) Il le refuse, comment ? Il l’a fait, et Dieu est-il décrit comme de la constipation ? La réponse : Oui, c’est décrit, parce que les actions de Dieu n’ont pas de fin, donc chaque action qu’il fait est décrite par elle, et c’est pourquoi nous disons : Les attributs réels incluent toutes les actions de Dieu Tout-Puissant, et Dieu Tout-Puissant a dit : ( (Et Il empêche le ciel de tomber sur la terre sauf avec Sa permission)) Imsak, ((Dieu tient les cieux et la terre de peur qu’ils ne passent)) Ceci est un autre verset, mais c’est ((Et Il tient les cieux de tombant sur la terre sauf avec Sa permission)).
Il a dit : (retiens de lui pour son péché jusqu’à ce qu’il le rétribue) sens : il rencontrera Dieu avec lui le jour de la résurrection, ou jusqu’à ce qu’il le rembourse, ce qui signifie que Dieu tout-puissant le remboursera, avec l’auteur le jour de Résurrection. , ce qui signifie : Il le lui paiera le Jour de la Résurrection, et c’est lui dans lequel les gens s’élèveront de leurs tombeaux vers le Seigneur des mondes, et cela s’appelle le Jour de la Résurrection, n’est-ce pas ?
demandeur : …
Le Cheikh : Pour trois choses : Premièrement, les gens s’élèveront de leurs tombeaux vers le Seigneur des mondes, et le second : Le témoignage sera établi (et le jour où le témoignage sera établi), et le troisième sera la justice.
Le but du contexte de l’auteur pour ce hadith est de clarifier ou de divertir une personne si elle est affligée de calamités, de l’amuser si elle est affligée de calamités qu’elle ne panique pas, car cela peut être bon pour lui, et il n’y a pas de doute que le châtiment de ce monde soit plus facile que le châtiment de l’au-delà, comme le Messager, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, a dit dans Le Maudit, il leur a dit (Le tourment de ce monde est plus facile que le tourment de l’au-delà) Et quelle est la conséquence de ce tourment mondain dans le cas de la femme dont le mari l’a maudite ? La lapidation signifie que le plus haut type de punition dans ce monde est la lapidation. Néanmoins, le Prophète, paix et bénédictions sur lui, a dit que c’est plus facile que la punition de l’au-delà. Le Messager, que les prières et la paix de Dieu soient sur lui, a expliqué que tous les châtiments qui se produisent dans ce monde ne sont, par rapport à l’au-delà, rien. Il reporte mon châtiment à l’au-delà, c’est peut-être mieux pour vous, comme dans ce hadith. Alors sachez aussi que s’il est capable d’accomplir l’obligation impossible, et qu’il est connu de Dieu que personne n’a commis de péché et n’a été affligé d’une calamité, alors nous disons que cette calamité peut être une question de test, testant le serviteur sur la patience, mais il n’est pas permis à une personne s’il est affligé d’une calamité et qu’il voit qu’il ne s’est pas trompé, il dit moi, par Dieu je ne me suis pas trompé, alors il se considère comme l’un de ces proches Ceci est une recommandation, mais je dis si nous supposons que l’un des gens n’a pas souffert de péché, puis souffre d’une calamité, alors cette calamité ne rencontre pas un péché que vous expierez, mais elle rencontre un cœur qui l’examine jusqu’à ce qu’une personne soit affligée de calamités, pour voir qui le Tout-Puissant l’a affligé. Patience ou pas, et c’est pourquoi les gens qui craignaient Dieu et le plus craintif d’entre eux, Muhammad, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, vous connaissiez aussi bien que les deux hommes parmi nous, la raison ? Afin qu’il atteigne les plus hauts niveaux de patience, afin qu’il puisse être patient avec cette affliction dont personne ne sera affligé, comme le sont les deux hommes, atteignant ainsi le rang de ceux qui sont patients aux plus hauts niveaux. avec cette grande épreuve, vous le trouvez avec un cœur ferme. Abd al-Rahman bin Abi Bakr est entré sur lui avec un cure-dent à utiliser pour les cure-dents, alors il a étendu sa vue, c’est-à-dire étendre sa vue vers lui en le regardant, alors Aisha, que Dieu soit content d’elle, savait qu’il voulait le cure-dent, alors elle a dit : « Est-ce que je le prends pour toi ? » Alors il a pointé sa tête oui, alors j’ai pris le cure-dent et je l’ai mordu et mâché jusqu’à ce qu’il donne un coup au Messager, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, et je le lui ai donné, alors il l’a utilisé, en disant : (J’ai fait Cette fermeté, cette certitude et cette grande patience avec cette grande sévérité, c’est pour devenir clair, ou pour le Messager, que la paix et les bénédictions soient sur lui, pour atteindre les plus hauts niveaux du patient, patience pour Dieu , patience pour Dieu, et patience avec Dieu, paix et bénédictions sur lui, jusqu’à ce qu’il atteigne les plus hauts rangs.
Je dis : mon frère musulman, si tu es affligé de calamités et que ton moi te dit que tes calamités sont plus grandes que tes fautes, alors prends garde de dire cela, prends garde à cela, car par cela tu indiques ton Seigneur par ton travail, et souhaite-lui ton obéissance.Les malheurs sont bons pour toi, qu’est-ce que tu en retires ? Niveaux élevés de patient. Ce sont deux choses, dont l’une est qu’affliger une personne de calamités est considéré comme une expiation pour ses péchés, et hâter la punition pour elle dans ce monde est mieux que de la retarder dans l’au-delà. Deuxièmement : Les calamités peuvent être plus que les fautes, mais pour qu’une personne soit affligée jusqu’à ce que sa patience atteigne les plus hauts niveaux du patient, car la patience, comme vous pouvez le voir, est d’un degré élevé, ce n’est pas facile. parlez.
Et lui, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, dit : Oui ?
Questionneur : Constipation…
Cheikh : Non, vraiment. Accrochez-vous à son péché, c’est-à-dire retardez-le. Il veut dire : Vous pensez que se tenir la main est un péché ? Non, ne jamais rien retenir selon lui. S’il dit « tenir la main », c’est correct, cela reste problématique. Mais s’il dit « tenir », alors on pourra dire « tenez-vous ». parler, tenant sa langue dans sa main ?! Tais-toi, chaque endroit selon lui.
Interlocuteur : Qu’est-ce qui est rapporté que le croyant, lorsqu’il est enlevé, son âme est enlevée comme un cheveu de pâte ?
Cheikh : Oui, oui, c’est facile pour lui avec la sévérité de l’expulsion, la douleur physique est intense, mais la sortie de l’âme est facile, car elle annonce la miséricorde, donc c’est facile pour elle de se soumettre, donc c’est facile, c’est-à-dire enlever l’âme est facile, mais avec la douleur, ce qui empêche la douleur, contrairement à Dieu et à l’infidèle S’il reçoit la nouvelle de la colère et du feu, l’âme refuse de sortir et de se disperser dans le corps, interdire, cela donne de bonnes nouvelles de ce qui va le blesser et le terrifier, et c’est pourquoi regardez le contexte du verset noble dans… procrastinateur : « Donnez-moi ma religion. » Oui. Toutes les questions sont entre les mains de Dieu Tout-Puissant, et par sa volonté. Parce que Dieu Tout-Puissant dit de lui-même : « Il fait ce qu’Il veut » [Al-Buruj : 16], et Il dit : « En effet, Dieu fait ce qu’Il veut » [Al-Hajj : 18] ; Toutes les questions sont entre les mains de Dieu. Et si Dieu aime un peuple, Il l'affligera, de sorte que celui qui est rassasié aura du contentement, et celui qui est en colère aura de la colère. »

Et c’est aussi une bonne nouvelle pour le croyant, s’il est affligé de calamités, alors il ne pense pas que Dieu Tout-Puissant le déteste, cela peut plutôt être un signe de l’amour de Dieu pour le serviteur, Dieu Tout-Puissant l’afflige de calamités.

En cela, il a exhorté une personne à être patiente avec les calamités jusqu’à ce qu’elle reçoive la satisfaction de Dieu Tout-Puissant. Dieu vous protège.